Amour propre

Amour propre

Être mère efface-t-il la femme que l'on était ? Une dualité déchirante. Il y a ces mères entières qui se réalisent en donnant la vie, en la protégeant. Puis il y a ces mères en souffrance, à côté de leur vie, claudiquant à côté de celle qu'elles auraient voulu vivre. C'est de ces femmes là dont parle Sylvie Le Bihan et c'est grandiose.

Médée Chérie

Médée Chérie

• Le mood :Un livre sublime qui explore les Terres de la perte de l'autre. De l'abandon d'un amour. Du corps qui semble se désintégrer sous la douleur et la violence du choc. Yasmine Chami interroge ici la reconstruction des âmes au travers de l'art dans un hommage sublime à Louise Bourgeois. • L’histoire :Médée [...]