Dans la chair des anges

• Le mood :

Un roman sur la quête identitaire de ceux qui n’en ont pas.
Un roman énigmatique qui révèle son sujet au fil de la narration.


• L’histoire :

Des yeux couleur châtaigne ouvert dans le grand vide.
Un homme est assis dans une clairière contre un arbre.
Mort.
Aucune trace de violence.

« Pas de traces de coups. Pas de vêtements salis ni déchirés. On ne l’avait pas non plus traîné, il semblait s’être assis là, tout simplement en attendant que la vie s’échappe de lui. Même son visage paraissait paisible… »

Clémentine, elle, fuit les miroirs.
Aucun complexe mais un corps qui ne reflète pas son âme.
Terriblement solitaire,
Elle vit avec sa mère, dans un petit deux pièces bon marché à Paris grâce à l’employeur qui la fait travailler sa mère sans relâche.

« On dirait que tu ne fais pas partie de ce monde. »

En dehors du monde.
Il y a ces êtres pas tout à fait présents, ni tout à fait absents.
Clémentine observe, dissèque et se fond.
Plus jeune elle avait observé Balthazar toute l’année en essayant de pénétrer son âme.

« Après ce temps d’observation, vint le temps où elle essaya de « devenir Balthazar ». »

Jusqu’à vouloir devenir Balthazar.
Ne sachant plus où son être commençait ni ne se finissait.

Grégoire vit à Barcelone où il est parti chercher sa liberté.
Même s’il lui faut bien travailler.
Écrire des scénarii pour les séries tv.
Il rencontre un jour Elsa, mais ne se sent pas prêt…

Un jour Clémentine fuit Paris et sa mère.
Elle rencontre alors à la gare Pablo.
Photographe qui l’invite à venir chez lui et sa compagne pour devenir modèle.
La justesse des instants passés auprès d’eux la submerge.
Lise est sculpteur,
Clémentine reste finalement plusieurs mois.
Un étrange trio se forme sous cet abri d’artistes.
Une passion dangereuse entre Clémentine et Lise…

« Il ne restait plus à Clémentine que des zones arides, des plages désertes et brûlées où elle ne connaissait rien, des couches de cendres froides (…) »


• L’extrait :

« Les oreilles de Grégoire bourdonnent encore. On dirait bien que sa solitude recule doucement. Il ne sait pas s’il doit s’en réjouir. Il ferme les yeux et laisse les doigts d’or du soleil toucher son visage. »


• Mon avis :

J’ai passé un bon moment de lecture mais ce roman n’a pas réussi à prendre sur moi.
La faute, peut-être aussi à mes dernières lectures qui m’ont submergée.

La construction est intéressante et conserve son mystère.
Mais si Cathy Borie aborde avec une grande délicatesse le thème de la quête d’identité de soi, un saut de l’ange aussi difficile qu’inéluctable, il m’a manqué un brin de je ne sais quoi.

Je rappelle tout de même que si je ne m’y suis pas retrouvée, ce livre a tout de même reçu le Prix Librinova, et je ne doute pas qu’il saura trouver son public.


• L’auteur :

Cathie Borie

souillac_auteur-854x796.jpg

*Cathy Borie a été longtemps enseignante, avant de se consacrer à sa passion de toujours, l’écriture. Elle a commencé à publier en 2006, d’abord un recueil de nouvelles, puis des romans, des recueils de témoignages et une pièce de théâtre, chez de petits éditeurs. Elle remporte en juin 2017 le premier prix du concours Drafquest/Librinova, avec un roman psychologique, « Dans la chair des anges », paru aux éditions Carnets Nord le 19 octobre 2018, et qui a déjà fait l’objet d’un article élogieux dans le magazine numérique 20 Minutes.

Elle a aussi publié un recueil de poèmes aux Editions Maïa, intitulé « Toucher le ciel ».

Ses thèmes de prédilection tournent autour de la famille, de la quête de soi, du sentiment amoureux, de la mémoire, de la psychologie.

(*Source : Babelio)


• Références :

  • La chair des anges
  • Auteur : Cathy Borie
  • Maison d’édition : Carnets Nord
  • Date de publication : 19.10.2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s