La diligence de Lyon

• Le mood :

Un livre écrit par l’ancien secrétaire de Victor Hugo absolument surprenant, loufoque et ubuesque !


• L’histoire :

C’est un de ces soirs,
Sombres et lugubres, que Lord Algerton
Se promène dans les chemins boueux et crasses de la place du Carrousel à Paris.

Lieu peu recommandable et puant.
Où l’on vous cherche querelle et où des femmes des ruisseaux vous caressent galantement.

C’est alors qu’il tombe sur cette femme.
Que l’on devine aisément être une prostituée et qui le supplie de l’aider.
Mais les apparences peuvent être trompeuses…

Malade et aux abois elle le supplie de l’aider.
Pour le convaincre, elle lui propose de pratiquer «La Diligence de Lyon. » contre 100 francs.
Mais elle ne récolte qu’un violent coup de pied de rejet.

Le narrateur nous amuse des détails sur Algerton et sa relation avec la maîtresse de celui-ci.
À son insu pardi !

Mais il s’intéresse pourtant le lendemain à l’histoire de son ami.
Cet incident et surtout cette étrange « Diligence de Lyon ».
Totalement obsédé par cette rencontre et cette étrange pratique,
Ils partent tous deux en quête de cette femme.
Tentant jusque dans les basses maisons de la trouver pour percer le mystère de cette expression cachant une étrange pratique sexuelle.

Même de vieilles galantes d’expérience fuient sous la question.

« On ne sait pas à quel degré d’intensité peut arriver un désir qui se heurte à de continuelles déceptions. »

Ils s’en vont alors trouver des réponses à L’Académie de Berne.
Entendez l’une des maisons closes en Europe dans laquelle se pratiquent les plus sombres et lointaines techniques sexuelles venues de tous les pays du monde.

Aglaé proposera sa théorie…
Mais comment savoir ?
L’obsession d’un seul homme peut lui ôter toute raison !


• Mon avis :

J’ai été absolument surprise par ce court roman de Richard Lesclide.
Un livre drôle et très singulier.
On finit par y laisser notre raison tout comme Lord Agerlton.
Nous sommes pendus à l’histoire jusqu’aux dernières pages, totalement obsédé par l’énigme de cette étrange pratique sexuelle…

Un livre qui sonne comme une véritable curiosité littéraire, totalement fantasque et ubuesque.

J’ai adoré me perdre avec ces deux joyeux lurons !


• L’auteur :

Richard Lesclide

Richard_Lesclide.jpg

Richard Lesclide (1825-1893), dit aussi le Grand Jacques, ou encore Gabriel Richard est un écrivain, auteur dramatique, journaliste et éditeur français. Il fut secrétaire de Victor Hugo durant les dix dernières années du maître et, antérieurement, promoteur du vélocipède. La Diligence de Lyon a paru pour la première fois en 1882. Richard Lesclide est en outre considéré comme l’un des éditeurs ayant permis l’émergence du livre d’artiste.

(*Source : Éditions Libretto )


• Références :

  • La Diligence de Lyon
  • Auteurs : Richard Lesclide
  • Maison d’édition : Éditions Libretto
  • Date de publication : 1882

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s