Le matin est un tigre

• Le mood :

Un vrai coup de coeur ! (oui je les enchaîne en ce moment).
Un livre qui apporte une voix nouvelle dans le monde littéraire.
Une voix surréaliste, une voix qui vous enlace et vous emporte comme quand vous étiez enfants, happés par ces contes merveilleux.


• L’histoire :

La vie qui s’échappe.
Alma est comme au bord du monde.
Les rêveries, les journées couvertes de brume.
Sa fille est malade et tout semble se dérober.

« Alma pourrait presque deviner des feuilles maléfiques bordées d’épines sous la crème pâle de sa peau. En secret, elle appelle « le chardon » le mal qui a pris sa fille. »

Alma en est certaine.
Un chardon pousse dans la poitrine de Billie.

« Elle pense à sa fille, tout là-bas, chambre 5. Son coeur à l’hélium.
Billie. Billie. Billie. »

Elles sont fusionnelles.
Quelque chose de l’ordre du supérieur.
Un lien venu du ventre, descendu des cieux.
Billie ressent tout ce qu’éprouve Alma.
C’est comme si l’une était la jambe de l’autre.
Claudiquant sur Terre sans pouvoir être tout à fait entière sans l’autre.

Le livre de Constance Joly nous parle de ce lien merveilleux et unique entre la mère et l’enfant.
Le récit d’un combat sur soi.

« Alma ne s’attarde sur rien, son regard ne cherche pas à retenir ou à expliquer, il engrange du beau là où il est disponible. Sans trier, il passe de l’humidité d’un regard vert au vert d’un tilleul. »

Alma porte une valise partout où elle va,
Qui grandit à mesure qu’elle s’éloigne du corps de son époux.
Elle ne fait plus l’amour.
Elle a peur de tout.
Elle va devoir entamer un voyage qui doit la sauver elle,
Et peut-être aussi sa fille.

« Le matin est un tigre qui rampe doucement, en attendant de vous sauter à la gorge. »

Libraire, elle part à la recherche de trésors anciens.
Dans son voyage au bord des falaises elle dialoguera avec Chicago May.
Elle se rappellera de Boris Vian et de son nénuphar.
Elle trouvera peut-être des réponses en Bretagne chez ce vieux monsieur Muzard.
André Breton était son ami et lui a laissé un ouvrage qu’il souhaite montrer à Alma.

Et si c’était elle qui empoisonnait Billie ?
L’amour aussi peut sembler s’échapper parfois.
On s’éloigne dans la plus grande proximité,
Et l’on se retrouve dans une distance désirée.
Ce couple m’a émue.
Des gestes, des mots d’amour cachés dans un sandwich, des je t’aime qui hurlent contre leurs poitrines enserrées.

« Le jour trébuche. Il tombe dans le seau d’eau croupie, où finit de fondre le soleil. Ça suffira pour aujourd’hui pense Alma. »

Mais Alma l’a décidé.
Même contre l’avis de son mari,
Les médecins n’opèreront pas Billie.
Les enchantements d’une Bretagne qui la révèleront à elle même…
Le « pays » où tout devient magie.


• L’extrait :

« Elle a besoin de poésie. D’un espace où les mots sortent de la clôture du sens. »


• Mon avis :

Un texte empreint de poésie et de surréalisme.
Une voix vraie qui ne se décore pas de fantasque.
Un récit qui recèle de trésors et de pléiades.

J’ai pris autant de plaisir à ma lecture que lorsque je dévorais les contes, enfant.
Constance Joly m’a emportée dans un monde d’images et de fulgurances.
J’ai tout vécu comme si j’y étais.
Chaque part d’imaginaire.
Chaque perte de conscience d’Alma.
Chaque révolte sourde.
Parce que les guerres se gagnent parfois à genoux.


• L’auteur :

Constance Joly

constance_joly.jpg

Constance Joly travaille dans l’édition depuis une vingtaine d’années et vit près de Paris avec sa famille.
Le matin est un tigre est son premier roman.

(*Source : Flammarion)


• Références :

  • Le matin est un tigre
  • Auteurs : Constance Joly
  • Maison d’édition : Éditions Flammarion
  • Date de publication : 09.01.2019

3 commentaires sur “Le matin est un tigre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s