Crans Montana

• Le mood :

Mood sixties et tragédie au coeur d’une station de ski suisse !
Un livre qui traite de la fragilité d’une jeunesse bourgeoise pleine de rêves, frappée de plein fouet par les désillusions de la vie et du temps qui passe. Qui leur vole tellement.


• L’histoire :

Nous sommes à Crans-Montana au coeur des années 60.
Dans une station de ski pour riches en Suisse.

C’est là que les garçons passaient chacune de leurs vacances.
C’est là-bas qu’ils ont connu les Trois C.
Chris, Claudia et Charlie.
Leurs souvenirs d’ado plus vivants et réels que ceux de leurs épouses aujourd’hui.
Même s’ils ne les ont jamais réellement approchées,
Ces trois jeunes filles ont fait battre leurs coeurs et leurs fantasmes jusque dans leurs vies d’adultes bien rangés.

« La vie serait désormais effrayante, fabuleuse, faite de solitude et d’émois nocturnes qui se déversaient en nous, comme un lac souterrain. »

C’est là-bas qu’ils ont appris la frustration de ne pas faire partie de cette jeunesse hype.
Eux, la jeunesse bien peignée, dorée aux pantalons côtelés.

Ils n’ont jamais été ces jeunes hommes, aux corps forts.
Comme Franco. Ce gaillard magnétique que tous respectaient.
Qui faisait alors frémir les mères de famille.

« Franco Rossetti ne semblait pas se rendre compte qu’il était différent, que nous dormions comme des fillettes, blottis sous des duvets de plumes, alors qu’il se levait à 5h du matin pour les livraisons. »

Plus tard, devenues des beautés incroyables, les Trois C  se jetteraient au cou de Franco qui garderait cette indifférence impassible réservée aux petites soeurs.

Ils seront nombreux à les avoir aimées, chacune en secret.
Mais si l’auteure explore l’image idyllique que peuvent se faire d’elles les garçons,
La réalité de la vie des trois C est tout autre.
Et avec les années, c’est la vie de chacune qui bascule.
Comme un précipice inévitable.

Les odeurs reviennent avec les souvenirs.
Le skaï, les bruyères et les bois.
Les secrets des caves et de ce qu’il s’y passait.
Le sexe et la liberté rêvée.
Mai 68 et cette promesse que tous sentent pourtant se dérober.
Une mélancolie envahissante.
Les orgies des Trois C et les lettres anonymes…
Crans-Montana ou la station des putains.

Monica Sabolo explore la vie et ses perceptions.
Le sentiment d’envie et de jalousie de l’enfance.
Les rêves et les désillusions que porte la vie en elle.
La beauté qui cache pourtant souvent tellement de secrets.
Le passé qui se tait un temps et puis revient vous hanter.


• L’extrait :

« Désormais il y avait le ventre de Claudia. Il semblait porter en lui toutes les fautes des filles de Crans-Montana. »


• Mon avis :

Une construction narrative qui explore les points de vue de chacun des personnages au travers de chapitres qui leur sont dédiés.
On y retrouve les thèmes de prédilections de l’auteur ; la jeunesse dorée, les désillusions, les secrets enfouis.

Même si l’auteure y traite de sujets qui me sont chers, comme les souvenirs, le passé, le rapport à l’enfance et à la vie qui grandit avec elle, j’ai eu plus de mal à accrocher avec les personnages.

Moi qui suis une grande amoureuse de Monica Sabolo, j’ai eu moins d’empathie pour les personnages de cette histoire que dans Summer ou encore Tout cela n’a rien à voir avec moi.

Mais ça ne remet en aucun cas en cause la qualité de sa plume et la construction de ce livre. Même s’il m’a moins plu, je continuerai à être une grande inconditionnelle de cette écrivaine qui parle si justement de la vie.


• L’auteur :

Monica Sabolo

monica-sabolo_5939612

*Monica Sabolo, née le 2 juillet 1971 à Milan en Italie, est une journaliste et romancière française. Ses deux derniers romans Tout cela n’a rien à voir avec moi (Prix de Flore, 2013) et Crans-Montana (Grand prix de la SGDL, 2015) ont reçu un très bel accueil.

(*Sources : Wikipedia et les Éditions JC Lattès)


• Références :

  • Crans-Montana
  • Auteurs : Monica Sabolo
  • Maison d’édition : Éditions J-C Lattès
  • Date de publication : 26.08.2015

2 commentaires sur “Crans Montana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s